Jeudi 5 février 2015 à 18h30 > Conférence "Le site de La Cavalade à Montpellier" par Fabien Convertini

Jeudi 5 février 2015
Lieu :
Lieu: 
Site archéologique Lattara-musée Henri Prades
La Cavalade, fouille d'une fosse datée du Néolithique final (2900-2700 av.J.-C.) ©Rémi Bénali, Inrap

Jeudi 5 février 2015 à 18h30 > Conférence "Le site de La Cavalade à Montpellier" par Fabien Convertini.

Dans le cadre de l'exposition temporaire "Jean Arnal et le Néolithique en Languedoc", Fabien Convertini, Inrap, UMR 5608 "Traces" de Toulouse, propose le jeudi 5 février 2015, à 18h30, une conférence "Le site de La Cavalade à Montpellier".

Fabien Convertini, responsable scientifique de l’opération, présentera ces découvertes, éclairées par les études toujours en cours.
Le site de La Cavalade fouillé à Montpellier au cours du premier semestre 2013 dans le cadre du déplacement de l'A9 et de la construction du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier, a révélé des vestiges allant de la fin de la Préhistoire à la fin de l'Antiquité.
Les occupations du Néolithique final (environ 3000-2700 avant notre ère) ont été les plus riches : plusieurs centaines de structures creusées dans le sous-sol, recélant quantité de restes d’objets domestiques rejetés et de déchets de consommation, témoignent de la présence d’une communauté villageoise.
Au début de l'âge du Fer, une imposante fosse est excavée pour, probablement, recueillir de la terre destinée à la construction de bâtiments non retrouvés.
Plus tard, au cours du VIe siècle, un enclos circulaire est creusé dans une autre zone du site.
A proximité, une voie romaine est tracée et bordée par des vignes et fosses de plantation arbustive.
A la fin de l'Antiquité c’est une petite nécropole avec des tombes bâties avec des tuiles qui est implantée le long de cette voie.

 

 

 

 

Site de La Cavalade à Montpellier. Fouille d’une grande fosse, datée du Néolithique final (environ 2900 à 2700 avant notre ère). © Rémi Bénali, Inrap.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.